Voilà plusieurs années que j’ai commencé cette merveilleuse aventure qu’est l’écriture d’un livre fantastique. C’est une vraie aventure et celle-ci s’accompagne de doutes et d’incertitudes. Entre le syndrome de l’imposteur, la peur de ne pas aller au bout et les complexités liées à l’écriture même du livre, il est parfois compliqué de tenir la barre et d’avancer aussi vite que l’on voudrait.

Le syndrome de l’imposteur

Je suis sure que si toi aussi tu t’es déjà posé la question d’écrire un livre ou que tu t’es lancé dans cette aventure, tu as déjà ressenti ce syndrome. Tu sais cette petite voie intérieure qui ne cesse de te dire que tu n’es pas fait pour ça ou que tu n’arriveras jamais au bout parce que tu n’es pas écrivain.
Tout écrivain le ressent ou l’a ressenti un jour dans sa vie, même le plus chevronné. On a beau se dire que l’on y arrivera, elle persiste et nous freine dans notre élan.
Il faut réussir à lui clouer le bec et continuer sur notre lancée. Pourquoi se dire que l’on n’y arrivera pas? Il n’y a pas de raison, et même si réellement on n’y arrivait pas, ça n’a pas d’importance car on n’aura pas de regret, on aura au moins essayé. Et ça, tout le monde ne le fait pas.

Le fantastique, où tout est permis

Si j’aime écrire des histoires fantastiques c’est en grande partie parce que l’on peut faire ce que l’on veut. On peut tout faire et tout imaginer. Les seules limites que l’on a sont celles de notre imagination. Pour moi le fantastique est synonyme de liberté.
Le fantastique nous permet de dépasser les codes et les contraintes liés à la réalité. Alors, oui je parle de fantastique mais je sais que ce n’est pas vraiment le terme adéquat. Bien sûr il ne s’agit pas du registre littéraire mais bien du fantastique au sens « merveilleux ».
En gros, tu veux faire un chien rose avec des petits pois verts se baladant dans les rues d’une ville souterraine où l’humanité est asservie par des oiseaux du paradis? Personne ne peut t’en empêcher. C’est vrai que l’on a du mal à imaginer ce type de scène dans un roman réaliste.

Les difficultés liées au fantastique

Il faut cependant être honnête, écrire un livre où l’imaginaire a une grande importance n’est pas aisé du tout. La liberté d’écriture n’est pas toujours simple à gérer, car même si on est libre, on se doit de rester logique dans ce que l’on écrit.

En effet, si nous n’avons pas de règle à suivre dans l’écriture de notre roman, il faut tout de même que notre univers soit harmonieux bien qu’il suive ses propres règles. Et pour ça, il faut absolument que l’on créé ces règles.

Un univers fantastique ne suit pas la réalité mais il doit tout de même avoir un fil conducteur et les différentes scènes du roman doivent être en cohérence avec l’univers que l’on a créé. Pour te donner un exemple, on ne peut parler d’un héro n’aimant pas le poisson, puis, dans le chapitre suivant, le faire se délecter de la chair d’un saumon sauvage.

Je pense que c’est sans doute la partie la plus compliquée dans la création d’un univers. Rester cohérent et logique dans ce que l’on écrit n’est pas simple car il faut se souvenir de tout ce que l’on a écrit auparavant, dans les moindres détails, car un lecteur, lui, trouvera l’incohérence.

Et toi? As-tu déjà entamé l’écriture d’un livre? Que ce soit fantastique ou tout autre écrit. N’hésite pas à partager ton expérience ici et ton ressenti. 

Author

Passionnée par les langues étrangères ainsi que par l'informatique, les réseaux sociaux et l'écriture, je suis une véritable autodidacte assumée. Fondatrice et administratrice de plusieurs forums, dont deux RPG en anglais, j'aime allier mes passions entre elles.

14 Comments

  1. Moi c’est la science-fiction qui m’a appelée, et après avoir souvent repoussé le projet (syndrôme de l’imposteur of course), j’ai réussi à boucler deux romans (dont un est finaliste d’un concours en ce moment :O) et quelques nouvelles ^^ Je te souhaite du succès dans ton écriture

    • Hey hello the Flonicles 🙂 Oh félicitations pour ton roman ! C’est génial ! J’espère que tu gagneras le concours 🙂 Pour ma part, j’ai commencé à poster mon roman sur Wattpad sur conseil d’une auteure éditée. Ça démarre pas mal, et je ne poste pas anonymement. Merci beaucoup, j’espère vraiment qu’il plaira.

  2. Bonsoir Emmanuelle 🙂 Merci beaucoup pour tes encouragements c'est très gentil. C'est dommage que tu n'ait pas tenter de l'écriture. Tu voulais partir sur quoi comme thème?

  3. Je n'ai encore jamais tenté d'écrire un livre mais je reconnais que l'idée m'a traversé l'esprit quelque fois. Mais j'ai vite été rattrapée par ce que tu appelles le syndrome de l'imposteur. En tout cas, je te souhaite de réussir à finir ce bouquin.

  4. Hey coucou Estelle 🙂 Oh je te comprends pour les périodes où tu décides de ne plus écrire. Ca m'est arrivé il y a quelques mois maintenant. J'ai fait une pause car j'avais plusieurs interrogations qui me tourmentaient. Là j'ai repris et j'avance petit à petit. Par contre je me suis rendue compte que mon histoire devra se faire plusieurs tomes.

  5. Tout comme toi, j'ai entamé des écrits et j'ai été freiné par cette peur de me dire que je n'y arrivera pas ou que mes idées étaient mauvaises. Pendant ces périodes je choisis tout simplement de ne pas écrire pendant quelques temps, puis d'y revenir progressivement en commençant par me relire.
    Le fantastique est également mon genre préféré !

  6. Bonjour La vie à ciel ouvert, merci beaucoup pour ton commentaire c'est très gentil. Je songe à vous proposer quelques écrits sur le blog, c'est vrai. Je ne sais pas si ce sera lié à mon roman ou si je mettrais autre chose par contre pour le moment.
    Je ne connais pas cet auteur mais ça m'intéresse d'en savoir plus, je vais faire quelques recherches.
    Bonne journée et à bientôt j'espère !

  7. Bonjour. Le fait de se lancer est, en soi, déjà fantastique justement. Écrire est un job à plein temps. Normal d'avoir des doutes. Pourquoi ne pas tester sur ce blog quelques morceaux choisis … pour voir comment c'est reçu.
    Quel est cet auteur américain qui a commencé de cette façon ? Une jeune femme je crois .. et qui cartonne désormais. C'est chouette d'écrire.

  8. Bonjour Bernie,
    C'est vrai j'adore écrire, je trouve ça vraiment génial. J'avais envie de partager un peu sur cela aussi pour avancer dans mon projet. Peut-être une façon de faire un point sur l'écriture fantastique 🙂

  9. Bonsoir Gagaie 🙂 Merci beaucoup pour ton gentil commentaire. Je m'accroche bien que ce soit compliqué mais c'est important pour moi de le faire. Je suis d'accord avec toi, c'est génial de pouvoir échanger des avis sur les blogs 🙂 Bonne soirée, bon week-end et à très vite !

  10. Ce n'est pas donné à tout le monde de pouvoir écrire un livre… Alors, si tu aspires à cela, laisse-toi porter et le reste suivra. Merci pour ton petit passage, c'est toujours très sympathique d'échanger des avis sur les blogs. Bon weekend et à bientôt ☺

Write A Comment

Pin It
Partagez
Tweetez
Partagez
+1
Enregistrer1
1 Partages