Farfelue

Immersion dans la tête d’une atypique

Et si je te proposais, le temps d’un article, de t’immerger dans l’univers d’une personne atypique, et plus précisément, d’une « surdouée » ? Je n’en ai jamais parlé ici, mais je fonctionne différemment du plus grand nombre. Comme beaucoup d’autres personnes, j’ai certaines particularités qui m’obligent à m’adapter en permanence. Voici donc un petit aperçu, avec une pointe d’humour et d’auto dérision, sur ma manière d’être, de ressentir et de vivre en tant que HP (haut potentielle).

Un cerveau en ébullition

Ou quand ton cerveau ne te lâche jamais, même en pleine nuit.

souris-tumblr-gif

C’est certainement la caractéristique la plus importante, mais aussi celle à l’origine de toutes les autres. Le cerveau d’une personne dite surdouée, fonctionne en permanence à plein régime. Afin d’éviter l’épuisement, il est primordial de trouver un bouton « off ». Celui-ci se trouve généralement dans la pratique quotidienne de ses passions, de sport et/ou de la méditation.

Voici quelques exemples de ce que mon cerveau m’a déjà fait endurer la nuit, au lieu de dormir.

  • Dis… est-ce que les pingouins ont des genoux ? (inutile de se précipiter sur Google, la réponse est oui ^^’)
  • La création d’un forum de discussion avec pour thème les légumes. (ça s’appelait le Papotager Déconn’heure et oui, il est toujours en ligne ^^’)
  • Tout récemment, le plan complet par chapitre (ou synopsis) du troisième tome de ma trilogie, écrit à 3 heures du matin

Si on synthétise : des questions plus ou moins idiotes, de nouvelles idées de création ou encore des solutions à des problèmes soulevés dans la journée. Comme on dit : la nuit porte conseil !

L’Hypersensibilité

« Nan, ce n’est pas vrai, je ne pleure pas devant tous les films ! Bon peut-être un peu, en fait.« 

emotion-tumblr-gif

L’hypersensibilité n’est pas exclusive aux surdoués, mais c’est une des conséquences possibles liées à leur activité cérébrale atypique. Un hypersensible ressent toutes les émotions de manière exacerbée. Un beau paysage ? Une musique émouvante ? Et les larmes lui montent aux yeux. C’est la même chose pour toutes sortes d’émotions. Un compliment, une bonne nouvelle ou toute information positive, déclenche immédiatement une euphorie. Attention cependant, si le ressenti est plus fort qu’une personne « neuro-typique », ça ne veut pas dire qu’il ne peut pas contrôler ses émotions. D’ailleurs, pour se protéger, un surdoué peut très bien inhiber celles-ci et se montrer extrêmement froid !

Voici quelques situations qui étrangement m’ont déjà beaucoup émue :

  • Des parents jouant avec leur enfant, quand le lien entre eux est extrêmement fort
  • L’ouverture, par une personne partant à la retraite, d’un cadeau offert par ses collègues (je précise que je ne connaissais pas cette personne)
  • Une personne retrouvant un objet perdu qui lui était cher

L’Hyperesthésie sensorielle

C’est quoi ce machin ? Ça se mange ?

degoutant-ecoeurant-tumblr-gif

Une autre conséquence du fonctionnement cognitif du surdoué, ses 5 sens peuvent être exacerbés. Une personne dit à haut potentiel (HP) perçoit et interprète tous les signaux reçus. Je veux dire par là, qu’elle va analyser plus de données perçues par sa vue, son ouïs, son odorat, son goût et/ou son toucher. Ça la rend plus sensible aux détails que les autres, mais ça a aussi son revers de la médaille. En effet, un bruit, une odeur, une lumière, un goût ou une texture peut vite devenir dérangeante.

Quelques exemples de choses qui sont susceptibles de me rendre dingue ?

  • Des enfants qui jouent bruyamment dehors, surtout si je dois me concentrer
  • Le tic-tac d’une horloge, d’un réveil
  • Une personne qui mange la bouche ouverte ou mâche un chewing-gum
  • Le bruit fait par les touches d’un portable, tu sais le « clap, clap, clap » insupportable

Je suis certaine que certains se reconnaîtront et se diront : ah ouais, moi aussi ça me rend complètement fou(folle) ^^’

Je n’ai parlé ici que de ce que j’entends, mais je suis aussi extrêmement sensible à la lumière, au soleil, à la texture et au goût des aliments, aux odeurs (j’ai en horreur celle du poisson et des crustacés par exemple), je sursaute quand on me touche etc.

Toujours « plus » tout

En fait, ces trois petits mots pourraient résumer à eux tous seuls une grande partie du fonctionnement des surdoués. Plus rapides, plus sensibles, plus perfectionnistes, plus attachants, plus solitaires, plus impliqués, plus impatients, plus exigeants, plus curieux, plus généreux…

Plus ou trop, ça dépend des moments et aussi de la manière dont on perçoit les choses. Etre surdoué, c’est apprendre à s’accommoder d’un monde qui ne nous comprend pas et que nous avons du mal à comprendre. On se sent comme un extraterrestre tombé sur une planète inconnue.

Voici quelques caractéristiques qui entraînent l’incompréhension :

  • Les surdoués ont un sens particulièrement aigu de la justice, de la moralité, de la liberté et du respect d’eux-mêmes et d’autrui. Ils ne supportent pas l’injustice sous toutes ses formes.
  • Ils ont en permanence besoin de comprendre « pourquoi ». A titre d’exemple, si on demande à une personne « normale pensante » d’appuyer sur l’interrupteur, celle-ci va s’exécuter sans trop se poser de question. Le surdoué va avoir besoin de savoir pourquoi on lui demande ça, et il cherchera à comprendre comment fonctionne l’arrivée de la lumière. Ça peut d’ailleurs être le point de départ de nouveaux questionnements.
  • Ils sont idéalistes, compatissants et altruistes (en règle générale, bien entendu)
  • Comme ils ont un fonctionnement différent, ils ont parfois besoin de méthodes d’apprentissages différentes.
  • Leur façon de s’exprimer avec beaucoup de vocabulaire peut dérouter, tout comme leur humour spécifique, souvent basé sur des jeux de mots.

Des « super pouvoirs »

Eh bien oui, je n’allais pas non plus parler que du négatif, ou tout du moins, de ce qui peut être perçu comme tel. Il y a bien entendu aussi de jolis avantages à cette particularité ^^’

Bon on va mettre les choses au clair, un surdoué n’est pas un super-héros. D’ailleurs certaines particularités peuvent parfois être un frein suivant les situations. Il faut bien garder en tête que la douance n’est pas un don, quelque chose de cool, ou une supériorité, c’est une différence de fonctionnement.

Curiosité et multitâche

Les surdoués sont très curieux et ont un sens critique particulièrement développé. Du fait de pouvoir relier les informations entre elles, de nombreux questionnements émergent dans leur esprit. Ils ont alors un grand besoin d’y répondre pour éviter de se retrouver frustrer ou que leur interrogation ne les obsède. C’est comme ça, par exemple, que lors d’un repas de famille et d’une discussion parfaitement anodine, on peut se retrouver à arpenter les fins fonds de Google pour avoir des informations sur l’invasion Viking qui a eu lieu dans notre région, il y a plusieurs siècles.

Il faut savoir que les hauts potentiels sont capables d’une grande persévérance si un sujet ou un projet leur tient à coeur. En revanche, ils se désintéressent tout aussi vite de quelque chose qui ne les passionnent pas.

En plus d’être très curieux, les surdoués sont également capables de faire plusieurs choses en même temps. Ils peuvent, par exemple, écrire et parler en parallèle, suivre plusieurs conversations, jouer et écouter etc

Imagination et créativité

chat-tourne-tumblr-gif

C’est certainement lié à leur hypersensibilité, ainsi qu’à leur pensée en arborescence et leur capacité à relier les idées, les HP ont une grande imagination et une forte créativité. Il n’est d’ailleurs pas rare de retrouver un ou des domaines créatifs dans leurs passions, voire dans leur métier. Cependant, les surdoués n’étant généralement pas conscients de leurs capacités (syndrome de l’imposteur), ils ne se considèrent pas comme assez talentueux pour se professionnaliser. Cette sensation d’imposture les pousse souvent à se cantonner à l’amateurisme, même si éclairé.

Esprit d’analyse et sens du détail

Une autre caractéristique répandue chez les HP : ils ont un fort esprit critique, mais aussi un profond souci du détail, ce qui en fait des êtres perfectionnistes. Grâce à leurs sens aiguisés, les surdoués sont capables de repérer des détails invisibles aux yeux des neuro-typiques. Une erreur d’orthographe dans un livre ? Une erreur typographique dans un article ? Un décalage minime d’un texte sur une image, ou d’une forme ? Ce genre de détail leur saute aux yeux. Il en est de même pour une odeur inhabituelle, un goût inhabituel, une texture inhabituelle. Les HP sont de véritables radars, minutieux et attentifs au moindre décalage.

Un caméléon caché aux yeux du monde

Nombreux sont les surdoués, hauts potentiels, HP, zèbres, ou tout autre qualificatif, tentant de se faire une place dans notre monde. Ils y parviennent souvent sans que personne ne soupçonne une seconde leur particularité. Mais ce n’est pas toujours aussi simple. Se faire accepter quand on est différent est un parcours du combattant, où il ne faut jamais baisser les bras. Alors oui, tout le monde est différent des autres, il y a autant de caractères et de personnalités que de personnes. C’est vrai, tout comme il y a autant de surdoués que de personnes, et pourtant, les mentalités ont du mal à évoluer.

J’ai vraiment longuement hésité à poster cet article… mais alors, pourquoi ai-je voulu le faire ?

Je dirais que j’avais besoin d’extérioriser un peu ces derniers temps. Se faire diagnostiquer à 30 ans n’est pas facile. Entendre que l’on est trop différent n’est pas facile, mais c’est aussi une délivrance qui permet de comprendre les difficultés rencontrées tout au long de notre vie.

Bien sûr, je ne suis pas une scientifique, je parle de ma propre expérience dans cet article et certains se reconnaîtront, d’autres non. Dans tous les cas, qui que l’on soit, l’important est de trouver le bonheur, dans les petites comme les grandes choses, et surtout de s’épanouir. A très vite !!

2 Comments

  1. Coucou,

    A lire aussi, si ce n’est pas déjà fait… « Trop intelligent pour être heureux » de Jeanne Siaud-Franchin et « Je pense trop » de Christelle Petitcollin.

    A discuter en mp sur Insta, si tu as envie de partager 😉

    Bon voyage dans l’arborescence de ton cerveau 😉

    • Hey coucou Lilie 🙂
      Merci beaucoup pour ton commentaire ! Je vais regarder tout ça et voir pour insta aussi 😀
      Bonne soirée !!
      A très vite j’espère 🙂

Write A Comment

Pin It